alecoute


Les Européens et les achats en ligne

En France, l’achat en ligne commence tout juste à faire des adeptes. Mais en Europe, cette façon d’acheter est déjà très répandue. On observe cet engouement surtout dans les pays scandinaves. En effet,  les habitants d’Europe du Nord comme la Suède ou encore Danemark font plus confiance à la vente en ligne que les Espagnols ou encore les Italiens.

Les produits les plus prisés par les Européens sont les articles de sport qui ont connu une progression de vente d’une hauteur de  10% en 4 ans. Les voyages, ou encore les livres ne sont pas en reste. Vient enfin le secteur de l’alimentation dont la part de marché est nettement inférieure à 10%.   Cette impopularité du secteur alimentaire s’explique par la méfiance des Européens vis-à-vis de la qualité du produit. La majorité des acheteurs craignent que le produit alimentaire ne se détériore en cours de livraison. Pour rappel, les suppléments nutritionnels destinés aux sportifs de haut niveau ne sont pas compris dans la gamme des produits alimentaires.


Bien que le commerce en ligne se développe à une vitesse fulgurante en Europe, ce système laisse de nombreuses personnes encore  septiques. À la vue des résultats des recherches effectuées par Eurostat, la France ne figure pas encore parmi les pays les plus friands des achats en ligne contrairement à la Grande-Bretagne, l’Allemagne ou encore le Luxembourg. Ces trois pays affichent des pourcentages assez conséquents en ce qui concerne le nombre de d’e-shoppeur. On dénombre respectivement 82% des internautes pour la Grande-Bretagne, 77% pour l’Allemagne et 73% pour le Luxembourg. Nous sommes en droit de penser que dans les années à venir, la France et ses 69% d’acheteurs pourraient  également progresser dans ce sens.  

//hightechdu21siecle.wordpress.com

//rachat-de-credit-sur.fr/ 


26/05/2014


Focus sur les S.S.I.I.

Les S.S.I.I forment avec les SCT et les éditeurs de logiciels le secteur économique des  « Activités informatiques ».

 

 

Qu’est-ce qu’une S.S.I.I ?

 

Une S.S.I.I, ou Société de Service d’Ingénierie en Informatique, propose des solutions personnalisées dans le domaine de l’informatique. Leurs activités d’adressent principalement aux entreprises, et couvrent différents types de prestations : conseil, intégration de dispositifs, développement d’application, infogérance, formation.

L'appellation S.S.I.I a succédé au début des années 1980 à celle de SCSI (société de conseil et de service informatique). Les professionnels du secteur craignaient d’être confondus avec la norme SC SI, qui est le sigle de Small Computer System Interface.

Deux types de prestations sont proposés par les S.S.I.I : les contrats au forfait et l’assistance technique. La première prestation consiste à exécuter le contrat dans les locaux du client avec les ressources matérielles et humaines de la S.S.I.I. Pour ce cas, la société est rémunérée sur une base forfaitaire préétablie.

En ce qui concerne l’assistance technique, la S.S.I.I met à disposition du client les ressources humaines à même de réaliser le contrat. La S.S.I.I recrute alors le personnel adéquat, qui sera rémunéré selon un taux journalier préétabli.

 

Nature des prestations


Les S.S.I.I  sont spécialisées soit par compétences techniques (réseaux et télécoms, informatique industrielle, gestion, etc.), soit par secteur économique (banque, distribution, etc.).

Dans le premier cas, les salariés de la société sont amenés à procéder à l’audit du parc informatique, la maintenance du matériel, la conception de logiciels ou encore l’assemblage d’ordinateurs. Pour le second cas, leurs prestations couvrent différentes opérations : vente de logiciels professionnels, formation aux logiciels de comptabilité et gestion, maintenance, hébergement, gestion des réseaux, gestion des infrastructures, etc.

En France, le secteur des S.S.I.I connait un développement croissant. La plupart d’entre elles sont de petites structures, avec moins de 100 salariés.

//www.rachat-de-credit-sur.fr

//hightechdu21siecle.wordpress.com


15/05/2014


Les deux roues séduisent les visiteurs du salon auto-moto

Les atouts des deux-roues séduisent davantage les gens de toutes les générations, si bien que le nombre des motards a augmenté au fil des ans. Motos et scooters se font une place sur la route, au même titre que les voitures, au point de devenir un mode de déplacement incontournable dans certaines villes.

 

Pourquoi sont-elles autant appréciées ?


Pratiques pour se faufiler en ville, les deux roues sont des véhicules légers. On éprouve une sensation unique au guidon d’une moto. Elle a toujours été associée à une image rebelle et aventureuse. Les fans de moto se font actuellement de plus nombreux et de plus en plus de femmes optent pour la moto et le scooter. Lors de salons de l’auto-moto, différentes personnes de tout âge et de tout sexe visitent les stands spécialisés dans les deux roues. Les gens aiment la sensation de liberté éprouvée à bord d’une moto. Si vous aimez vous balader, les scooters sont les motos les mieux adaptées. Grâce à leur petite taille et à leur selle basse, vous n’aurez aucun mal à les conduire.

Comment choisir parmi les catégories ?

 

La moto de petite cylindrée (en dessous de 50 cm3), et la moto à grosse cylindrée dont le moteur peut atteindre 1500 cm3 sont toutes exposées dans les salons auto-moto.  Pratique pour gagner du temps, le scooter est parfaitement adapté à la circulation urbaine et aux embouteillages.  Des véhicules de compétition tels que le cross  sont également mis en avant pour les professionnels. Les amateurs de sensation forte et de vitesse  privilégieront les motos plus  performantes. Si vous aimez les sports extrêmes, vous pouvez  opter pour une sportive. Comme les machines de ce genre sont généralement équipées d’un puissant, veillez à respecter toutes les règles de sécurité de conduite, il y va de votre sécurité.

 

//www.rachat-de-credit-sur.fr

//hightechdu21siecle.wordpress.com


03/04/2014


Nos astuces et conseils vous aidant à bien porter vos volants

Cet été, les volants vont être aux tendances. Féminins, chics, légers, ils sont parfaits pour assortir votre élégance et votre beauté. Ces froufrous des années folles vont revenir et envahir les étalages de nombreux grands magasins. Un grand nombre de choix de volants que ce soit pour les cols, pour les manches, pour les hanches ou encore pour les épaules sera bientôt disponible. Pour vous éviter, toutefois, d’en faire trop, il vous faut lire ces quelques lignes. 

 

 

Le choix de vos volants est à faire selon votre morphologie. Les volants appelés basque se trouvent être une excellente solution pour affiner la taille. Si avec une basque haute, vos jambes paraient plus longues et votre silhouette plus allongée, avec une basque basse, votre silhouette aurait tendance à s’aplatir. Dans la mesure où vous souhaitiez valoriser votre carrure, structurez votre silhouette en vous munissant d’un volant aux manches.

Si vous êtes petite, ce sont principalement les petits volants qu’il vous faut privilégier. Les volants ajustés à la verticale vous feront également paraitre plus grande.  En misant pour les volants aux épaules, vous êtes sûr de ne pas vous tromper. Ce type de volants, qu’ils soient volumineux, discrets, tombants ou rigides, a la réputation de s’adapter à tous types de morphologies. C’est un excellent moyen pour attribuer la valeur esthétique de vos bras.  Si vous faites partie de celles qui n’aiment pas trop mettre à nu vos bras, vous pouvez opter pour les volants fluides retombant comme des manches. Et si vous cherchez le bon compromis, c’est-à-dire le juste milieu entre une robe de princesse très élégante et une simple robe de cocktail,  optez pour la coupe asymétrique.

Comme les volants se présentent déjà comme un accessoire à part entière, il est inutile de le surcharger avec des bijoux ou d’accessoires scintillants. Il est ainsi conseillé de rester sobre, le choix des couleurs doit rester neutre.

 

//www.rachat-de-credit-sur.fr

//hightechdu21siecle.wordpress.com


03/04/2014


Gros plan sur Nicolas Ghesquière

Le styliste français Nicolas Ghesquière est le nouveau directeur artistique des collections femme de chez Louis Vuitton. Il succède ainsi au grand créateur emblématique Marc Jacobs.

Nicolas Ghesquière : présentation

Âgé de 42 ans, Nicolas Ghesquière est une figure connue de la mode internationale. Le styliste français a collaboré pendant quinze ans avec Balenciaga, avant de subitement claquer les portes du groupe en novembre 2012.

Nicolas Ghesquière est entré très tôt dans l’univers de la mode. Au lycée, il décroche des stages d'été chez Agnès B et Corinne Cobson. Son bac en poche, il obtient une place d’assistant-styliste chez Jean-Paul Gaultier. Poste qu’il occupera pendant deux ans. Autodidacte, Nicolas Ghesquière apprend le stylisme sur le tas. Il se démarque très vite par ses créations avant-gardistes.

Sa carrière décollera chez Balenciaga en 1997. Après avoir travaillé comme freelance pour les collections sous licence de la maison, il décroche le poste de directeur artistique de la collection de prêt-à-porter féminin « le Dix ». Ses collaborations avec Mugler et Kelian façonneront son style si particulier. 

Une figure internationale 

L’arrivée de Nicolas Ghesquière chez Louis Vuitton n’est pas fortuite. Le créateur a largement fait ses preuves avant d’atteindre le sommet.

Nicolas Ghesquière combine habilement le cérébral et la luxuriance, le dépouillement et la démesure dans ses créations. Avec les collections femme de Balenciaga, il fait cohabiter une ornementation surchargée et des silhouettes épurées. Son talent lui vaut d’être reconnu par les grands noms de la haute couture.

En 2001, Nicolas Ghesquière obtient le CFDA du meilleur designer de l'année. L’année précédente, il a reçu le prix « Avant-Garde Designer of the Year », décerné par Vogue et la chaîne VH1. Nicolas Ghesquière sera connu du grand public pour avoir dessiné la robe de mariée de Nicole Kidman. Il habillera également Charlotte Gainsbourg à l'occasion de la sortie de son album.  

//www.rachat-de-credit-sur.fr

//hightechdu21siecle.wordpress.com


28/03/2014


Slow cosmétique : 3 recettes beauté à faire soi-même

Vous recherchez des recettes simples pour prendre soin de votre peau ? Suivez ces quelques conseils pratiques.

 

Crème maison pour un teint lumineux

Les méthodes de slow cosmétique offrent la possibilité de fabriquer soi-même sa crème hydratante. Pour cette recette, il faut utiliser 5g d’amidon de riz ou de maïs écrasé au pilon, 1 cuillère à soupe d’huile de jojoba et 3 cuillères à soupe de beure de karité.

La première étape consiste à faire fondre au bain-marie le mélange jusqu’à obtenir une huile sans grumeaux. Ensuite, il faut sortir la préparation du bain-marie puis la laisser refroidir. Il est possible de rajouter de l’huile essentielle (lavande) pour parfumer l’ensemble.

Avant d’appliquer la crème, il convient de la verser dans un pot désinfecté. 24 heures au réfrigérateur, et elle est prête à l’emploi. Cette crème hydratante peut être utilisée quotidiennement avant le maquillage.

 

Gommage pour le corps et baume hydratant

Aujourd’hui, les méthodes de slow cosmétiques sont utilisées pour concocter son propre gommage. Cette préparation ne nécessite que très peu d’ingrédients.

On mélange dans un grand bol 4 cuillères à soupe de sucre en poudre, 1 cuillère à soupe de sel de Guérande et 2 cuillères à soupe d’huile végétale. Il suffit ensuite de masser le corps avec cette préparation, sous les coudes, les genoux, les pieds, les épaules.

Le baume hydratant bio est préparé à base d’huile végétale de macadamia, de cire d’abeille blanche ou jaune en paillettes et d’huile végétale de jojoba. Quand le mélange devient liquide et homogène, on le retire du feu et on le verse dans un bol en céramique. Ensuite, il faut rajouter 2 cuillères à soupe d’hydrolat de fleur d’oranger et de camomille. Enfin, il ne faut pas oublier de remuer régulièrement l’émulsion, et de la laisser reposer 24 heures au réfrigérateur.

//www.rachat-de-credit-sur.fr

//hightechdu21siecle.wordpress.com


28/03/2014


Découvrez Rue89 Weekend

Rue89 évolue avec les nouvelles technologies en s’adaptant aux tablettes et autres supports modernes. Dernièrement, le site d’informations a innové avec Rue89 Week-end qui prend le relais de Rue89 avec les doigts.

 

 

En parfait site d’information, Rue89 évolue avec la société actuelle et se démène pour faciliter l’accès à son contenu. Le site est alors adapté aux supports de lecture actuels. 2011 a été une année marquante dans cette perspective quand le public découvre Rue89 avec les doigts, une application pour iPad. Mais les nouvelles technologies étant en perpétuelle évolution, l’application a été améliorée en fonction des attentes des utilisateurs. Le public peut utiliser depuis peu Rue89 Week-end. L’application est pour le moment disponible pour iPad, mais toutes les tablettes Android seront bientôt compatibles. Plus dynamique, cette application sollicite les yeux et le cerveau de manière à captiver encore mieux le lecteur. Le choix de l’ergonomie apporte un confort visuel de grande qualité et une incontestable fluidité au bout des doigts. L’interface mise en place est en effet de la dernière génération, ce qui accélère l’accès au contenu. D’ailleurs, il est désormais possible d’accéder aux différents sujets hors connexion. Par ailleurs, une sélection d’informations y est accessible avec des dessins, des vidéos, des photos et des infographies rendant la lecture passionnante et unique.

Rue89 Week-end est mis à jour tous les jeudis à 19h et les abonnés du site sont déjà accros à l’application. En effet, ils sont nombreux à trouver en l’iPad et les tablettes en général un mariage parfait entre les anciens journaux papiers et les nouvelles technologies. Simples utilisateurs et entrepreneurs apprécient la tablette qu’ils peuvent consulter au fond d’un bon canapé le weekend ou dans un train, en préparant une présentation professionnelle ou une réunion d’affaire. Rue89 fait bien de miser sur ce support parce que beaucoup de consommateurs le préfèrent à l’ordinateur classique.

       Sur ce, bon week-end !!! :-)

 

//www.rachat-de-credit-sur.fr

//hightechdu21siecle.wordpress.com


21/03/2014


Un visage de la mondialisation : l’Art contemporain

L’Art dans son ensemble est depuis des millénaires une fascination pour des millions de gens. Actuellement, certaines catégories de personne notamment celles de la bourgeoisie accordent un intérêt particulier à l’Art contemporain.

 

Cette industrie de l’Art est décidément un nouveau visage de la mondialisation. En effet, le marché de l’Art contemporain prend des dimensions impressionnantes depuis quelques décennies.

Depuis donc une quinzaine d’années, de nouveaux marchés sont ouverts et le secteur est devenu le terrain de chasse des collectionneurs milliardaires. Ainsi, les prix des œuvres connaissent une forte hausse, et ne cessent de grimper. Le phénomène a débuté vers les années 1990, et jusqu’ici, on constate une évolution constante. Aussi, en termes de valeur et de dimension, c’est le marché le plus important dans le secteur de l’Art dans le monde entier.

 

On ne peut que déplorer le fait que les valeurs artistiques commencent à être ignorées, et ce, même dans certains instituts d’Art. Aujourd’hui, la démesure devient une règle, et le sens artistique ainsi que la créativité sont relégués à la deuxième place. On peut assister à des courses plus rentables dans les écoles. Les étudiants sont parfois encouragés à réaliser des créations pouvant entretenir l’engouement pour l’Art contemporain. De ce fait, les artistes débutants doivent s’orienter vers des réalisations rentables pour prétendre entrer dans la cour des grands.

 

Entre juin 2012 et juin 2013, une augmentation de 15 % a été constatée sur les ventes relatives aux œuvres d’Art contemporaines. Ce qui représente plus d’un milliard d’euros. Un succès qui fait de l’ombre au marché en général qui connait une baisse de -2,4%. Pour avoir une idée sur les prix, une toile d’une valeur de 37 millions de dollars a été vendue au mois de mai 2013. En 1998, cette même réalisation avait été achetée à 3,6 millions de dollars.

 

Tout cela n’aurait jamais existé sans la participation conséquente de ces nombreux riches collectionneurs. Ces derniers contribuent donc à l’évolution du secteur de l’

 //www.rachat-de-credit-sur.fr

//hightechdu21siecle.wordpress.com

 


21/03/2014


Bien s’hydrater tout au long de la journée : Les bons conseils


Sous un soleil de plomb, le premier geste qui nous vient à l’esprit est d’étancher notre soif avec de l’eau ou un jus de fruit.  Ce réflexe est automatique, car avec la chaleur, on a tendance à beaucoup se déshydrater. Pour ne pas risquer de tomber dans les vapes, il faudrait  combler ce manque en eau. Découvrez dans cet article les quelques conseils pour vous permettront de bien vous hydrater tout au long de votre journée.

Ayez de bonnes habitudes

Vous avez déjà  sûrement entendu parler du principe que le corps humain a besoin d’au moins 1,5 litre d’eau par jour. On néglige souvent cette quantité. Mais toutefois, sachez que toutes les formes de liquides qu’on boit comme le café le thé, la soupe, sont inclut dans l’hydratation de notre corps. Si notre corps est déshydraté, il s’affaiblit et tous les fonctionnements de notre organisme seront perturbés.   Aussi, nous vous recommandons de porter avec vous, où vous alliez, une bouteille d’eau. Comme cela vous pouvez vous hydrater n’importe où, à n’importe quel moment.

Le fait d’attendre d’avoir soir avant de boire est une mauvaise habitude. Essayez toujours de boire de l’eau même si vous n’avez pas soif. Sachez que votre corps perd une quantique considérable d’eau par l’urine et la sueur.   

La quantité d’eau que vous devez boire en une journée devra dépendre de votre poids, âge et taille. Pour les femmes, elles devront boire à peu près 2,7 litres d’eau par jour contre 3,7 litres pour les hommes.   L’efficacité de cette hydratation avec ces quantités a été prouvée par les études menées par l’institut de Médecine américain. Aussi pour bien hydrater votre corps, buvez la quantité journalière suffisante d’eau. Avec un régime alimentaire bien équilibré, vous saurez toujours un corps sain et plein de vitalité, prêt pour affronter la journée.   

//www.rachat-de-credit-sur.fr

//hightechdu21siecle.wordpress.com


04/03/2014


Les couleurs tendances 2014

Redessiné sous la houlette de King George, en collaboration avec les marques Arte et Lewis, le salon Cocoon met en avance le concret et la couleur. Il donne déjà le ton de ce que seront les tendances de couleurs pour 2014 afin de guider le public dans ses choix.

Cocoon House :

Un tunnel polychrome orné de sublime papier peint favorisant les illusions optiques, suivies de six Colour boxes d’inspiration vous accueillera à votre arrivée. Les diverses palettes de couleurs tendances qui se marient très bien avec les mobiliers et les murs de la même couleur vous éblouiront ensuite, dans chaque box.

La Cocoon House s’étend sur un habitat de 200m2 composé de différents espaces : living, cuisine, chambre à coucher, salle de bain, patio, jardin d’hiver…. Vous y découvrirez les musts des exposants.

D’un côté, vous pouvez savourer les liens entre la couleur et la gastronomie  près du bar-resto articulé au concept cuisine De Nieuwe de Manolite Waelkens. Des séances de live cooking y sont organisées par le centre de formation pour les adultes. Pour la nuit du 22/11 et la Ladies Day du 19/11, on aura des ateliers  de photographie, de décoration florale et de maquillage…

Des spécialistes de Lewis et des conseillers d’Arte vous guideront par ailleurs, sur vos choix de couleurs, de décoration et de manière de personnalisation.

 

Le bleu roi



Partez dans un voyage gustatif dans le Palais 6 au restaurant Colores delMundo de Lewis, en découvrant la Finlande, l’Irlande, l’Australie, l’Argentine, et même la Thaïlande, à travers des plats typiques aux couleurs spécifiques correspondantes : vert gazon, violet gris, jaune moutarde, pourpre et  le bleu sarcelle. Ce dernier défini comme une couleur sophistiquée est très apprécié par son aspect rustique et moderne. Désormais, cette couleur est mise à l’honneur. Il fait partie de la célèbre turquoise avec un raffinement et du caractère et  est très souvent utilisé dans le milieu design. Très apprécié par son aspect rustique et moderne.

 

Notons qu’il s’exprime mieux combiné au bois et se complète au ton rose clair ou jaune ocre pour créer un intérieur chaleureux. Il se marie très bien avec les objets contemporains, les photos et les papiers peints. Pour la nature, on associe le bleu sarcelle au vert.

 

=> Bleu sarcelle

 

//www.rachat-de-credit-sur.fr

//hightechdu21siecle.wordpress.com


04/03/2014